Trouver Julija

Personne disparue: Julija POGAČAR (slovène), 11 ans

Jours depuis la disparition: 329


Mon histoire


J’offre une récompense de 10 000 euros pour toute information sérieuse qui permettra de retrouver la trace de Julia et aidera à la ramener saine et sauve à la maison.


Photos de Julija et moi

Julija Pogačar (ma fille)
age: 11 années | taille: 150 cm

Personnes avec lesquelles Julija pourrait être

Melisa Smrekar (La mère de Julija)
age: 53 années | taille: 168 cm


Anka et Luka Ule (couple marié, tous deux parlant couramment l’espagnol)
Luka Ule
, age: 45 années | taille: 175 cm
Anka Ule
, age: 42 années | taille: 160 cm

J’offre une récompense de 10 000 euros pour toute information sérieuse qui permettra de retrouver la trace de Julia et aidera à la ramener saine et sauve à la maison.


Histoire complète

Je m’appelle Peter Pogačar et je suis slovène. Ma fille de 11 ans, Julija Pogačar, est portée disparue depuis le 3 novembre 2021. Ce mercredi-là, à environ 17h30, elle et sa mère Melisa Smrekar, accompagnées d’Anka and Luka Ule, un couple, ont disparu.

Anka and Luka Ule ont fait leurs adieux à leurs familles respectives en disant qu’ils partaient en Espagne où ils avaient l’intention de vivre dans un abri quelque part dans les bois, dans une zone de montagne sans aucune couverture de réseau mobile. Ils ont aussi signalé que le voyage allait durer 3 ou 4 jours. Compte tenu de ces informations, je suppose qu’ils sont partis en Espagne en voiture, soit à Huelva, soit à Cadix, et qu’ils ont pris un ferry pour les îles Canaries. Anka and Luka Ule parlent couramment l’espagnol, ce qui rend leur présence en Espagne d’autant plus probable.

Le frère d’Anka Ule l’a appelée sur son téléphone le 14 novembre 2021, 11 jours après la disparition, et a pu lui parler. Elle a dit qu’elle et Luka étaient en Espagne dans une zone de montagne. Lorsque son frère l’a interrogée au sujet de Melisa et Julija, elle a nié les connaître. Après cet appel, les numéros de téléphone d’Anka et de Luka sont devenus indisponibles, ce qui est encore le cas aujourd’hui.

Il semble que leur objectif principal soit de rester cachés. En théorie, ils pourraient être n’importe où dans la zone Schengen ou à l’intérieur de l’Union européenne. Il est plus improbable qu’ils soient sortis de l’UE car dans ce cas, leur passeports auraient sûrement été contrôlés.

Je suppose que Julija et Melisa sont encore avec Anka et Luka Ule, même si ce n’est pas complètement certain. Il serait peut-être plus facile de retrouver Anka et Luka Ule dans la mesure où ils semblent n’avoir aucune raison de rester cachés pour toujours.

Comme aucun d’eux n’utilise de téléphone portable, internet ou les réseaux sociaux, il est beaucoup plus difficile de retrouver leur trace. Les seules choses que Melisa a emportées sont ses papiers et ceux de Julija. Elle a laissé ses cartes bancaires, son téléphone et son ordinateur portables à la maison.

Melisa Smrekar est associée à Lana Praner, la cheffe spirituelle de la religion « Lana Praner z Gospodi » (Lana Praner et les Seigneurs) depuis 2013. Lana Praner a quitté la Slovénie pour les Açores en 2020. Les membres de sa secte prétendent que Lana est intouchable et que personne n’est autorisé à lui rendre visite ou à vivre à proximité d’elle. Mais son domicile actuel m’incite à croire que les quatre disparus vivent eux aussi sur une île ou dans une région d’Europe continentale où le climat est doux. Je pense également que Lana Praner sait où ils sont ou du moins a les moyens d’avoir accès à cette information.

On suppose que la secte de Lana Praner a des bases à travers l’Europe et que les quatre personnes portées disparues se cachent dans l’une d’elles. Lana et ses fidèles sont des adeptes de théories conspirationnistes radicales. Ils croient que les riches veulent nous réduire en esclavage, que la 5G est dangereuse, que les tests contre la Covid 19 et les vaccins insèrent des micropuces dans nos corps, que les avions et leurs trainées blanches appelées « chemtrails » nous empoisonnent etc… Depuis que Julija a accompagné sa mère Melisa à des ateliers de Lana, elle croit elle aussi en ces théories et est profondément endoctrinée. Melisa pense qu’avec cette fuite, elle a sauvé Julija et elle-même d’une mort certaine. Si j’ai bien compris les principes de leur religion, des extraterrestres vont venir les sauver.

Julija a également deux demi-frères (les fils de Melisa), âgés respectivement de 31 et de 26 ans. Ils sont en grande détresse, tout comme moi. Lorsque nous avons compris que Melisa et Julija ne reviendraient pas, nous avons fait un signalement à la police, qui cherche Julija et Melisa depuis maintenant 5 mois.

J’ai la garde pleine et entière de Julija. Il est primordial pour son développement normal qu’elle retourne à la maison aussi rapidement que possible, continue à suivre son CM2 et revoie sa famille et ses amis. Je n’arrive pas m’imaginer ce qu’elle traverse actuellement et je suis sûr que sa qualité de vie actuelle est très médiocre, essentiellement parce qu’elle et sa mère doivent se cacher et vivre avec le strict minimum. L’encadrement médical en cas de maladie est sûrement très rudimentaire, si jamais il y en a un. À l’heure actuelle, Julija est déscolarisée. Je vous supplie de m’aider à retrouver ma Julija. Partagez s’il-vous-plaît des photos de Julia Pogačar, Melisa Smrekar, Anka and Luka Ule, dans l’espoir que quelqu’un qui les ait vus se manifeste. Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à me contacter.


Liens

Notices jaunes d’Interpol

Julija Pogačar
Melisa Smrekar

Slovenian Police – Missing Persons

Julija Pogačar
Melisa Smrekar

Des médias sociaux

Melisa Smrekar

Anka Ule

Luka Ule

Lana Praner (chef spirituel de la secte)


Veuillez partager cette page avec toute personne qui aurait pu voir Julija. Si vous avez des informations, contactez-moi ou votre service de police local.